Portes et fenêtres

 

Source de fantasme,  de désir  et d’aspiration,  nous pouvons retrouver la fenêtre à travers les âges, à travers les œuvres des peintres et des écrivains  qui ont su recréer  la lumière qui les pénètre.   La  fenêtre  peut  être  un  support  pour  trouver  l’inspiration du développement de ses pensées.  Rêver d’une fenêtre révèle l’état de notre vision intérieur, car la symbolique de la fenêtre est l’ouverture de notre psychique vers le monde extérieur. La maison a un caractère anthropomorphique avec ses fenêtres qui symbolisent les yeux, yeux qui observent le monde et qui sont les fenêtres de l’âme.

La porte est un symbole qui permet de passer d’un espace à un autre,  d’un état  de conscience  à un autre,  d’une dimension à une autre. Elle est une transition, un passage entre deux mondes, deux pensées. On retrouve d’ailleurs cette symbolique sous plusieurs déclinaisons comme les portes de l’au-delà, les portes du paradis, les portes de l’enfer, les portes de l’esprit, ainsi que les portes de la perception. Elle est un thème que l’on retrouve aussi au cinéma, comme dans Les convoyeurs attendent de Benoit Mariage en 1999 avec Benoît Poelvoorde, tout comme la fenêtre est star dans Fenêtre sur cour d’Alfred Hitchcock en 1954 avec James Stewart et Grace Kelly.

Je vous laisse méditer sur le sujet et découvrir en image ces portes et fenêtres  qui ont su retenir  mon attention  à travers divers voyages et promenades.

 

Format A5

19,90 euros port compris, me contacter via 

CONTACT ET INFOS pour les conditions d'expédition.